Rechercher

Faire un saut de l'ange sans eau, sans piscine et sans maillot c'est possibleūüėÖūüėÖūüėÖ

Ce matin nous étions envIron 25 au départ, le temps est frais le ciel est presque bleu, bref idéal pour faire du VTT.

Deux groupes se forment, le n√ītre enmen√© par Christian avec PIERRE, MARIE, ERIC notre pr√©sident tout content de pouvoir sortir √©galement en semaine ( ch√īmage obligeūüėÜ), PATRICK,JEROME en musculaire qui reprend apr√®s 3 mois d'arr√™t et quelques rondeursūüėÖ, et moi m√™me .

Roger n'a pas pu venir il avait du repassage √† faire (aux dires de Marie), Jacky fatigu√© de notre sortie au mont ventoux est rest√© sous la couetteūüėÉ.

D√©part par les bois de la tour, direction le viaduc de CRAPONNE , puis le pont de CHABROL (CRAPONNE), ascension dans le bois de SELLEGAUD (BRINDAS), chemin des pies o√Ļ nous avons crois√© de nombreux joggeurs et surtout joggeuses (il a fallut tenir les troupes, certains souhaitant arr√©ter le VTT pour se mettre √† la course √† pied...).

Ensuite passage au Pont de Ch√™nes, (francheville), la ballade se continue en direction de CHAPONOST vers le bois du CHATELARD, avec vue sur le centre spirituel des j√©suites qui poss√©dent une √©norme b√Ętisse (PIERRE y a pass√© 12 ans de sa jeune vie), puis nous avons long√© la rivi√©re YZERON dans des bois magnifiques, que nous ne fr√©quentons que tr√®s rarement dommage...Un peu √©gar√©s, nous avons travers√© deux fois l'YZERON, certains ou certaine prenant un malin plaisir √† corser la difficult√© pour se faire aider.....

Et là mes amis nous avons assistés médusés à du grand art:

CHRISTIAN décide de contourner une racine, il accroche au passage un arbre et, mesure de protection oblige, saute du vélo et descend le talus en courant. Jusque là tout va bien, il est beau notre christian, il est aérien ...

Seulement voilà, il se prend les pieds dans un grillage viscieux et part en saut de l'ange retonbant très très lourdement à plat, 1 mètre plus bas sans les mains avec comme seul amortisseur son petit ..ventre.... et la visière de son casque qui lui protégea son visage.

Quelques secondes de stupeur, nous nous precipitons, il a le regard un peu vitreux, le coupe vent explosé, mais tout est bien qui finit bien, la nature a bien fait les choses, son amortisseur naturel à bien fonctionné, la chance était avec lui.......il est solide le bougre.

Le retour se fait par les bois de la TOUR, 42km et 800 de D+, la pluie commence à tomber.

Mention particuli√®re √† JEROME qui, pour son retour, s'est bien comport√© avalant les (petites) c√ītes sans broncher et avec le sourire.


Claude




66 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

CR 05/05. Une matinée bien sympathique!

Bonjour, Ce matin, nous sommes 6 au rdv du jeudi. Jacques et Jean Paul en VTT, ainsi que MH, Christian, Joel, Roger en VAE. Le parcours: le tour des communes avoisinantes par un maximum de chemins mis